Les Conférenciers (2013 – 2015)

les conférenciers.jpg

Co-création

Kc Barakha
Daha Wassa
Darouri Express

Acteurs

Yacine Sekkal
Raphael Faramelli
Paul Govaerts
Mansour Jebrane Abdessadk
Candice Guilini
Camille Husson

Soutien

Wallonie Bruxelles International

« Renoncer à toute chose qui vient de la raison.
A présent est venu le temps de la folie. »

 – Djalal Ed din Rûmi

Spectacle familial basé sur les histoires courtes traditionnelles de Nasr Eddin/Juha.

Synopsis

Mansour, le bouffon du roi revient d’un long voyage avec son âne. Il a parcouru les quatre coins du monde pour chercher la réponse à la question qui tourmente tant son roi: « quel est le sens de la vie ? ».

Le voici de retour au village avec quatre savants émérites pour une ultime conférence devant le roi et sa cours royale… Lala Daisuki la chimiste japonaise spécialiste dans l’essence de la vie, Lala kiki astronome russe spécialiste en mystère de la vie, Sidi Pitt l’américain spécialiste en physique quantique et Sidi sardine l’océanographe luxembourgeois spécialiste dans les profondeurs de la vie vont s’affronter avec zèle pour répondre à la question. Désespéré devant l’absurdité des démonstrations des uns et des autres Mansour apportera lui-même sa réponse à la question…

60 minutes

Le projet

Le spectacle a été créé au Maroc dans la région d’Ouarzazate. Basé sur la philosophie de la lenteur nous avons marché à la rencontre des habitants de quatre villages. Lors d’une première visite nous avons échangé avec les villageois sur ces histoires de traditions populaires. En avril nous sommes retournés pour créer le spectacle et le jouer dans les mêmes villages. En itinérance et au rythme du pas lent des ânes nous arrivons dans les villages, traçons notre cercle et jouons notre spectacle qui grandit au fur et à mesure des rencontres.

Représentations

  • Dans diverses écoles au Luxembourg durant la saison 14/15
  • Festival Nuits et Légendes d’Esch-sur-sûre du 26 au 29 juin 2014
  • Première tournée au Maroc en octobre 2014
  • Seconde tournée au Maroc en avril 2015